Zones de divergence

Quelle agréable surprise que la découverte de cet auteur!.
Un premier roman réussi et maîtrisé.
John Feffer est un spécialiste des relations internationales et son œuvre littéraire se trouve visiblement enrichie de ses expériences dues à son parcours personnel de recherche.
Une dystopie intelligente et sidérante.
Ce roman est aussi un essai sur notre présent et avenir, la comparaison avec « Talon de fer » est très appropriée.
L’histoire d’un homme, d’une famille est le moyen de parler d’un scénario bien sombre et hélas plausible pour l’ « à venir » de l’humanité et de la planète.
Il s’agit pour moi de bien plus qu’un coup de cœur 149 pages pour ce récit qu’il faut lire.
J’adore ce livre, et je n’y m’y attendais pas à ce point. Après cette lecture nous allons davantage faire attention à tous les Donald, ouragans et présidents.
Le résumé:
Il y a trente ans, en 2020, l’universitaire Julian West a publié un best-seller visionnaire, Zones de divergence, qui anticipait les catastrophes survenues depuis : le réchauffement climatique, la montée des nationalismes, la propagation du terrorisme islamiste, la fin de l’État-nation.
Désormais, l’Europe saturée de réfugiés s’est effondrée ; le Brésil, la Russie, l’Inde et la Chine se sont disloqués ; Washington a été détruit par l’ouragan « Donald » en 2022…
Au crépuscule de sa vie, le vieil homme qui veut saluer une dernière fois sa femme et ses trois enfants entame un tour du monde pour les retrouver. Depuis le fond de son lit, West traverse les cinq continents sous la forme d’un avatar numérique et ne peut que constater la triste réalité de ses prédictions les plus noires et dystopiques…

❤️❤️❤️❤️❤️

Éditions Inculte

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *