Desproges par Desproges

Que dire de ce superbe, exhaustif, tendre, drôle, et magnifiquement illustré premier pas  des éditions du courroux qu’est « Desproges par Desproges » ?

D’abord que je ne sais pas où le ranger, j’hésite à le mettre dans la bibliothèque, auprès de Cavanna et Daudet ou simplement toujours à portée de main pour le rouvrir en cas d’attaque de médiocrité des turpitudes de la vie.

Perrine, sa fille et la « polisitesse » de la Merveille nous livre avec un impudeur complète la jeunesse, les joies, les doutes de Pierre Desproges ainsi que son amour total pour sa belle Hélène.

Ce ne sont pas des photos et autres anecdotes choisies façon « point du vue-images du monde », mais l’intimité réelle du trublion que nous pouvons découvrir et partager.

Tout ce qui concourt à la construction de Desproges : ses espoirs ; ses peurs ; ses détestations ; son cheminement d’auteur se trouvent réuni dans un magnifique album de famille.

C’est le cadeau incontournable pour votre belle-mère qui ne rie qu’au blagues de toto pour qu’elle s’interroge enfin, pour votre neveu boutonneux qui croit être le premier à critiquer le monde, ou pour votre amour tant les lettres de Pierrot à Hélène font passer « Roméo et Juliette » pour le bal des imbéciles, pour vous même afin de reprendre une sucée d’auto-dérision et de sourire en reculant la fin.

Ce livre est plus de 339 pages de sincérité à partager sans modération.
( 39€ soit 11 centimes la page, donc enfin au même prix que la plupart des livres de Bedos)

 

❤️❤️❤️❤️❤️(❤️)

Éditions  du courroux

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *