Je te dois tout le bonheur de ma vie, Leonard & Virginia Woolf

Ce premier livre de Carole d’Yvoire, qui est également traductrice, retrace la vie de Virginia et Leonard Woolf et le contexte historique et social qui les a vu évoluer et former leur personnalités. L’auteure nous transmet sa passion pour les sujets de son récit avec des mots tendres qui nous font suivre et découvrir aussi une époque et ses acteurs, les illustrations et photos qui colorent les pages participent à faire de cette édition un petit bijou à lire absolument!

Résumé:

« Bloomsbury m’enchante, il est la vie même »

Dans un récit inédit, vivant et abondamment illustré, Carole d’Yvoire raconte les premières années et la rencontre de deux êtres fascinants : Virginia Stephen et Leonard Woolf, dont l’union sera symbolisée en 1917 par la naissance de la maison d’édition Hogarth Press.

Sont ainsi célébrés dans ce texte émouvant une période activité artistique foisonnante et ceux qui, face au tragique, choisissent l’affirmation de la vie, d’une « vie intense et triomphante »

Inclus : des extraits de lettres, une nouvelle de Virginia Woolf et une nouvelle inédite de Leonard Woolf.

❤️❤️❤️❤️

Livre de Poche

 

Heure de véri-thé : Une archéologie du thé

Résumé:

L’Heure de véri-thé nous transporte à travers les siècles pour découvrir le symbolisme du thé et de son histoire. Entre archéologie, légendes et cuisine, ce livre est un fascinant récit des origines de la plante, des débuts de sa consommation et le développement de son commerce au fil du temps. Des histoires, mais aussi des techniques, des conseils et des recettes afin d’appréhender au mieux cette plante aux mille facettes. Des premiers thés bouillis asiatiques au thé glacé inventé en Amérique, en passant par les thés aux fleurs et autres ingrédients naturels, Arnaud Bachelin retrace un fabuleux

voyage aux quatre coins du monde, dans un ouvrage parsemé d’illustrations et de photos. Ne se contentant pas de transmettre son savoir, l’auteur est également en perpétuelle recherche. Un peu à l’instar des plus grands parfumeurs, il est en quête des bonnes alliances, l’alchimie qui lui permettra de créer de nouvelles saveurs dans une parfaite harmonie. Passeur, savant, chercheur, créateur… en un mot : magicien !

Mon avis:

J’ai adoré ce livre et je le recommande à tous les amoureux de ce breuvage magique qui est le thé
Bien plus qu’une chronologie cette ouvrage est riche d’anecdotes et nous propose des recettes très sympathiques, dulcis in fundo un dernier chapitre sur le thé et la littérature.
Tout comme Sting dans sa chanson Englishman in New York « I don’t take coffee, I take tea, my dear » donc cette lecture m’a permis de voyager à travers les époques et de découvrir des contes et des légendes sur le monde du thé.
Une édition soignée et des illustrations très pertinentes.
Il y a aussi un index des recettes.
Je testerai rapidement le fromage frais de brebis au thé vert Matcha.

❤️❤️❤️❤️❤️

Éditions BakerStreet

 

Gauguin

Un grand Merci à Babelio et aux éditions Palette pour la découverte de ce livre et aussi de la collection Artmini dont il fait partie.
Parler d’art aux enfants est, à mon avis, essentiel et des supports adaptés peuvent faire toute la différence.
Gauguin est présenté par les éditions Palette comme adapté aux 5 ans et plus, je le trouve parfait pour une initiation à l’art et il peut être utilisé par les parents qui vont adorer la réaction des petits.
Ce livre retrace les moments clés de la vie de Gauguin, son enfance au Pérou, son travail dans la finance, les relations et les influences qui l’ont accompagné.
La tumultueuse existence du petit fils de Flora Tristan est décrite dans cet ouvrage de façon ludique et claire en suivant le fil des tableaux de Gauguin.
La qualité du papier permet d’avoir des images d’excellent niveau et d’apprécier les œuvres et la large gamme chromatique du peintre.
Je suis donc conquise par ce petit livre cartonné qui peut aussi servir de support avant ou après l’exposition en cours au Grand Palais à Paris.
Je compte bien découvrir les autres titres de la collection Artmini.

 

 

 

 

 

 

 

❤️❤️❤️❤️❤️

Éditions Palette

Abattoirs de Chicago – Le monde humain-

 

L’auteur de cet ouvrage inclassable  est Jaques Damade, fondateur de la maison d’édition La Bibliothèque et professeur de français au Cours Saint John Perse à Paris.
Grand passionné de littérature et amateur de Borges.

Ce petit livre en partant de la description documentée et très précise de la création des abattoirs de Chicago nous fait voyager intellectuellement, le questionnement est bien plus profond que la réalité et l’évolution de celle qui deviendra une grande chaîne de montage de la viande.
Chicago, ville brutale, berceau parfait pour le développement du capitalisme nous oblige à une méditation philosophique qui part du local pour devenir générale, à l’échelle de l’humanité.
Le réel n’est qu’un cas particulier du possible….

La pensée de Damade, parfois proche des derniers textes de Noam Chomsky, est plus que jamais d’actualité. L’éclectisme des citations qui accompagnent les chapitres est amusante (mention spéciale pour Giacomo Leopardi).
Une excellente plume et un style personnel vous feront encore plus apprécier le live.

Nous vous conseillons cette lecture et aussi les autres titres du catalogue des éditions La Bibliothèque.

❤️❤️❤️❤️❤️

Éditions La Bibliothèque

 

Une petite ville nazie

Dans Une petite ville nazie, réédité en français après une longue période d’absence dans nos librairies, l’historien William Allen décrypte la prise de pouvoir du parti nazi à l’échelle d’une petite ville.
Une vision glaçante de la radicalisation d’une cité.
Avec cette monographie extrêmement détaillée retraçant l’évolution de la petite ville de Thalburg (ce nom d’emprunt recouvre une localité de Basse-Saxe désormais identifiée), l’auteur apporte une contribution précieuse à la compréhension du phénomène nazi.
Le Guardian a dédié un très bel article à cet ouvrage juste après le Brexit.
Un livre atypique qui devrait être lu au lycée pour mieux comprendre comment une idéologie et des attitudes néfastes peuvent s’implanter petit à petit dans le quotidien, dans les gestes ordinaires d’une population qui accepte la banalité du mal.
Cet essai se lit comme un roman historique et il vous passionnera.

❤️❤️❤️❤️❤️

Éditions Tallandier

Thérapie existentielle

Présentation de l’éditeur

Dans l’histoire de l’humanité, l’homme s’est toujours battu pour sa liberté. Pourtant, la liberté fait peur. Elle nous rend responsables de notre projet de vie, de nos choix et de nos actes. Il arrive qu’alors nous ayons l’impression que le sol se dérobe sous nos pieds. Et, si nous devons mourir, si nous constituons notre propre monde, si chacun de nous est seul dans un univers indifférent, quel sens a la vie ? Pourquoi vivons-nous ? Comment vivre ?
Liberté, solitude, absence de sens, mort sont au cœur de notre existence. Dans cet essai, Irvin Yalom convie Freud ou Spinoza, Tolstoï, Sartre ou Camus, pour nous aider, entre philosophie, littérature et psychothérapie, à penser ces grandes questions.

Biographie de l’auteur

Professeur émérite de psychiatrie à Stanford, Irvin Yalom est l’auteur, entre fiction, philosophie et psychothérapie, de nombreux essais, romans ou récits, best-sellers dans le monde entier, dont La Méthode Schopenhauer, Le Bourreau de l’amour, Le Jardin d’Épicure, En plein cœur de la nuit ou Le Problème Spinoza.

Mon avis

Je apprécie beaucoup Yalom pour ses romans et ce livre montre comme d’habitude ses qualités de divulgateur.
Il s’agit d’un essai que les psychiatres ou les étudiants apprécieront certainement mais il peut être lu par un public bien plus vaste.
Le retrouver finalement en poche après tant de temps classé parmi les œuvres introuvables est un grand bonheur.
Je ne peux que penser à Oliver Sacks en lisant cet ouvrage.
Philosophie et Psychanalyse pour explorer des thématiques communes comme la mort et la liberté vues en utilisant les deux prismes.
L’auteur pose des éléments, ouvre des portes sans jamais imposer sa vision, il la propose.
Plongez donc dans cette lecture!

❤️❤️❤️❤️

Livre de poche

Gauguin

Gauguin de David Haziot est une excellente biographie de l’artiste mais aussi le portrait de toute une époque, l’histoire des impressionnistes et des mouvements qui ont boulversé les canons de l’art.
Ce livre se lit comme un roman, il est prenant et passionnant.
Flora Tristan, grand mère de Gauguin, et sa mère Aline occupent les premiers chapitres de cette œuvre et sont indispensables pour cerner le monde et la famille du peintre des vahinés.
La rencontre avec sa femme danoise, l’époque faste de la bourse parisienne, la crise les ruptures, tout est décrit minutieusement et les anecdotes peu connues sont nombreuses.
Les relations avec les autres artistes sont très intéressantes et celle avec les frères van Gogh est présente à plusieurs reprises.
Le Grand Palais dédie une belle exposition à Gauguin, cette biographie peut être un moyen de s’y préparer ou tout simplement de découvrir cette vie peuplée de hauts et de bas. L’auteur vous plongera dans les périples d’un artiste singulier.
Je conseille ce livre.

❤️❤️❤️❤️❤️

Editions Fayard

La petite danseuse de quatorze ans

Résumé de l’éditeur
« Elle est célèbre dans le monde entier mais combien  connaissent son nom ? On peut admirer sa silhouette  à Washington, Paris, Londres, New York, Dresde ou 
Copenhague, mais où est sa tombe ? On ne sait que son  âge, quatorze ans, et le travail qu’elle faisait, car c’était déjà  un travail, à cet âge où nos enfants vont à l’école. Dans les  années 1880, elle dansait comme petit rat à l’Opéra de Paris, 
et ce qui fait souvent rêver nos petites filles n’était pas un  rêve pour elle, pas l’âge heureux de notre jeunesse. Elle a  été renvoyée après quelques années de labeur, le directeur  en a eu assez de ses absences à répétition. C’est qu’elle avait  un autre métier, et même deux, parce que les quelques sous  gagnés à l’Opéra ne suffisaient pas à la nourrir, elle ni sa  famille. Elle était modèle, elle posait pour des peintres ou  des sculpteurs. Parmi eux il y avait Edgar Degas. » 

Camille Laurens

Biographie de l’auteure
Romancière, essayiste, Camille Laurens a publié une vingtaine d’ouvrages, parmi lesquels Dans ces bras-là(prix Femina 2000) et  Celle que vous croyez (Gallimard, 2016). Elle est traduite dans plus de trente pays.

Camille Laurens suit les traces et reconstruit le puzzle de la vie de Marie, model d’Edgar Degas.
Cette petite danseuse nous entraîne dans les coulisses de l’Opera, une autre danseuse, la sœur de Marie eût davantage de chances qu’elle dans la vie mais, le model de la célèbre statuette, aura un peu plus de lumière aujourd’hui grâce à ce livre, livre qui retrace aussi l’histoire de l’œuvre, la statuette que nous connaissons toutes et tous.
Degas devait son intérêt pour la sculpture probablement à ses problèmes de vue qui ne lui permettaient plus de peindre efficacement.
L’accueil de La petite danseuse de 14 ans fut à sa première exposition un vrai désastre, le portrait dressé dans cet essai est aussi celui d’une époque qui se veut moderne mais ferme les yeux sur les conditions de tant de danseuses et models obligées à se prostituer pour survivre à Paris.
L’auteure nous fait entrevoir, dans son récit, une partie de
son histoire personnelle et familiale liée au monde parfois très dur de la dance.
Un livre à lire pour sortir de l’ombre cette jeune fille symbole de tous les noms oubliés des visages inoubliables.
Continue reading

Karl Marx Homme du XIX siècle


Le commentaire vidéo de la semaine 
              ❤️❤️❤️❤️❤️

En librairie le 5 octobre.

Une biographie de Karl Marx complète et documentée se lit très bien et permet de découvrir Marx pas à pas avec ses points forts et ses faiblesses.

Merci aux Éditions Piranha