L’arche de Darwin

Mot de l’Éditeur:

Un roman philosophique et satirique contant les aventures de l’employée de Charles Darwin, décidée à prouver l’inexistence de Dieu. Embarquée par brigantin au Brésil pour une traversée en vapeur sur l’Amazone et un vol en montgolfière à travers les Andes, elle se rend aux Galapagos pour rassembler les spécimens grâce auxquels elle compte démontrer la théorie évolutionniste.

Notre avis:

James Morrow nous a habitués,

dans ses précédents romans à l’excellence et dans celui-ci il a su combiner aventure et humour, cette histoire est un roman picaresque. C’est presque un crime pour un roman d’être aussi amusant que celui-ci.

Il y a du Jules Verne dans l’air.

Résumer ce roman est bien difficile nous pouvons dire que notre héroïne est Chloe Bathurst actrice Victorienne au chômage, elle trouve un emploi dans le domaine de Charles Darwin pour s’occuper de son vivarium de lézards, d’oiseaux et de tortues rares. Chloé tente désespérément de ramener sa famille sur le droit chemin, et à cause de ça elle volera un manuscrit, utilisera ses talent de comédienne pour obtenir 10.00 £ auprès de la Shelley Society et entreprendra un voyage vers les Galápagos devenant un mix parmi Indiana Jones, Lara Croft et Phileas Fogg.

Tout le livre est une brillante satire autour de l’évolution, de la sélection naturelle et de Dieu.

Nous le conseillons.

❤❤❤❤❤

Au diable Vauvert 

Aliss

Résumé de l’éditeur:

Alice a dix-huit ans. Curieuse, intelligente et fonceuse, elle décide un jour de quitter sa province pour s’installer à Montréal. La métropole. La ville de tous les possibles.
À son arrivée, suite à une rencontre inattendue, Alice débarque dans un quartier peuplé d’excentriques. Comme Charles, mathématicien dandy et tourmenté ; Verrue, fumeur de joints et amateur de chansons populaires ; Andromaque, poétesse et tenancière d’un club de strip-tease un peu « spécial » ; ou les inquiétants Bone et Chair, fascinés par la torture.

Alice mord la vie à pleines dents, prête à tout pour entrer dans le mystérieux Palais, où les hôtes privilégiés de la Reine Rouge se réunissent pour laisser libre cours à leurs fantasmes les plus extravagants, ou les plus cruels…

Mon avis:

Cette Alice/Aliss de Patrick Senécal n’est pas une histoire pour enfants. Le récit revisité d’Alice au pays des merveilles se passe à Montréal, la jeune protagoniste se donne trois mois pour être autonome mais elle atterrira dans un quartier pas comme les autres…
Dans un lieu où une certaine Reine Rouge fait la loi.
Une descente en enfer décrite avec minutie.
Thriller, conte de méfaits, un livre qui ne peut que séduire.
La description des personnages est brillante et ce roman est, permettez moi de le dire clairement, complètement dingue!
L’extrême violence des situations que Aliss vit est décrite avec subtilité.
Si vous vous posez des questions sur Nietzsche, sachez que notre héroïne aussi, le philosophe accompagne Aliss tout au long de l’histoire.
Devenir une Surfemme quel défi!
Une très belle œuvre littéraire.

❤️❤️❤️❤️❤️

Éditions Fleuve