Vivre ensemble

Vivre ensemble d’Emilie Frèche est une fresque des frasques d’une famille recomposée.

Les comportements décrits sont vécus, parfois au quotidien, dans beaucoup de foyers où cohabitent des histoires et des habitudes incompatibles. L’auteure exacerbe les situations et la véhémence des réactions de l’enfant de l’autre.

Le début du livre et le final sont un miroir et l’écriture de ce roman est captivante.

Une trame parallèle nous transporte à Calais et la réflexion sur les conditions de vie des migrants est bien présente car Pierre, le compagnon de Deborah, est avocat et travaille plusieurs jours par mois dans la « jungle ».

C’est un livre qui peut être dérangeant par sa violence.

C’est aussi une histoire des peurs qui nous bloquent et ne nous font pas avancer.

Les phobies de Salomon et ses actions effrayantes, la peur de son père d’intervenir durement suite à ses comportements dangereux, la peur de Déborah de blesser son compagnon en en disant ou faisant trop, les craintes du fils de Déborah qui essaye de faire face comme il peut.

Driss finira également par être effrayé par la situation de son ex femme et par sa relation avec Salomon, il aura aussi peur pour son fils Léo.

L’ex femme de Pierre est décrite comme insensible et capable d’harcèlement, encore des actions qui génèrent de l’angoisse.

Un livre à lire mais vu le final je ne veux vraiment pas connaître la suite.

❤️❤️❤️❤️❤️

Stock

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *