Cochrane VS Cthulhu

Mot de l’éditeur :

Le marin le plus audacieux de tous les temps affronte le plus grand ennemi de l’humanité ! 

Bien des années avant d’être le libérateur du Chili, du Pérou, du Brésil et de la Grèce, Lord Thomas Cochrane fut un héros des guerres napoléoniennes. En 1809, au large de l’île d’Aix, sur la côte occidentale française, il fit couler presque la moitié de la flotte de l’Empereur. En 1815, Napoléon achève la construction de Fort Boyard et Lord Cochrane revient dans la baie pour détruire ce bastion. Mais il se trouve confronté à une menace surnaturelle, Cthulhu, un dieu endormi qui émerge alors du fond des océans pour revendiquer le contrôle de la Terre ! 

Gilberto Villarroel est né en 1964 à Santiago du Chili. Il est scénariste et producteur de télévision et de cinéma. Il a notamment écrit « La fiebre del loco », considéré comme un des plus grands films chiliens. Aujourd’hui, il réside à Paris, où il écrit, tome après tome, la série des aventures de Lord Cochrane.

Biographie de l’auteur :

Gilberto Villarroel est né en 1964 à Santiago du Chili. Il est scénariste et producteur de télévision et de cinéma. Il a notamment écrit « La fiebre del loco », considéré comme un des plus grands films chiliens. Aujourd’hui, il réside à Paris, où il écrit, tome après tome, la série des aventures de Lord Cochrane.

Notre avis :

Je découvre avec cette lecture, dans sa traduction française, l’écrivain chilien Gilberto Villarroel.

La couverture est magnifique, bravo à l’illustratrice et à l’éditeur.

Nous sommes en 1815 à Fort Boyard, pendant les « 100 jours », de nombreux personnages historiques apparaissent au fil des pages, Napoléon vous le connaissez, tout comme les frères Champollion, célèbres égyptologues au centre d’une autre guerre avec les britanniques, celle de la traduction des Hiéroglyphes de la Pierre de Rosette mais Lord Cochrane quel personnage !

Thomas Cochrane, 10ᵉ comte de Dundonald a vraiment existé, mené une vie rocambolesque et inspiré plusieurs auteurs, parmi lesquels, Patrick O’Brian pour sa série de livres  « Les aventures de Jack Aubrey » et Cecil Scott Forester avec son « Capitaine Hornblower ». Ouvrages adaptés également en films.

Je connaissais l’affaire des brûlots mais je n’avais pas fait le rapprochement avec les autres combats du meneur de la victorieuse attaque de 1809.

Le Cochrane fictif est un délice, les échanges avec l’autre héros, le Capitaine Eonet, commandant du Fort, sont remarquables et les personnages secondaires apportent aussi de la vivacité au récit.

Cochrane est tout à fait « diabolique » toujours capable d’anticiper et surprendre ses ennemis et alliés de circonstance.

Des étranges créatures marines se manifestent mais elles ne sont que le prélude à l’arrivée du Titan.

Un Diable moderne pour en combattre un autre ancien ? la science et l’intelligence pour affronter « ce réveil du Cthulhu » ?

Le Cthulhu, autre référence de ce roman a été créé par l’écrivain américain Howard Phillips Lovecraft (1890-1937) et apparaît pour la première fois en 1926 dans « L’Appel de Cthulhu ». Depuis sa naissance, ce mythe est repris dans la littérature, les BD, les jeux vidéo, les jeux de rôles, mais aussi par le cinéma ou la musique.

Les ingrédients de la recette littéraire de Gilberto Villarroel sont finement dosés et en font une œuvre exquise.

J’apprécie particulièrement la façon d’écrire de l’auteur, je la trouve très percutante, nous sommes transportés rapidement dans une sorte d’immersion totale dans l’océan des mots qui composent le texte. Probablement grâce à son activité de scénariste et réalisateur, les chapitres défilent comme des plans de cinéma.

Cochrane VS Cthulhu est encore mieux que dans mes attentes.

Amatrice d’histoire et de science fiction, je trouve évidemment cet univers passionnant mais ce livre peut intéresser un public plus large.

Étonnant aussi d’apprendre, dans les notes de l’auteur, qu’au Chili Cochrane est bien connu.

« Notre vraie nationalité est l’humanité » disait Herbert George Wells et je sors de cette lecture enrichie par cet écrit qui est aussi un partage culturel.

Je conseille ce livre sans hésiter en attendant que le voyage de Cochrane puisse se poursuivre dans des nouvelles aventures.

❤️❤️❤️❤️❤️(❤️)

Aux Forges de Vulcain

Gilberto Villarroel
Le livre 📚
Extrait
Extrait
Fort Boyard
Thomas Cochrane, 10ᵉ comte de Dundonald
Conseil de lecture
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *