Pacifique

Mot de l’éditeur :

Dans le chaos de la Seconde Guerre mondiale, sur un porte-avions de l’empire du Japon, le soldat Kaneda s’apprête à mourir. Il a pour mission de s’écraser contre un croiseur américain. Ainsi il contribuera à l’éradication de l’homme occidental, l’ennemi civilisationnel, l’ennemi intime. Mais Isao Kaneda doute. Il pressent que la guerre est perdue et que son sacrifice ne sauvera pas le pays. Isao devra puiser dans son passé, dans son éducation et les coutumes ancestrales pour trouver la force d’aller jusqu’au bout. Le matin du départ, il exécute les ordres et monte à bord de son chasseur Zero. En plein vol, une avarie l’oblige à atterrir en urgence sur une petite île de l’archipel. Alors, loin de la guerre, au cœur d’une nature éternelle et divine, le mot pacifique prendra tout son sens…

Biographie de l’auteur :

Stéphanie Hochet est l’auteur de plusieurs fictions, dont Combat de l’amour et de la faim (prix Lilas 2009), Un roman anglais (Rivages, 2015), L’animal et son biographe (prix Printemps du roman 2017) et de l’essai littéraire Eloge du chat (Rivages poche, 2016).

Notre avis :

Stéphane Hochet fait partie des autrices que j’aime suivre, son talent est toujours au rendez-vous.

Pacifique est un roman sublime, j’ai passé un excellent moment en le lisant.

L’histoire est celle de Isao Kaneda, 21 ans, d’un destin tracé par la tradition et par une guerre que le Japon refuse de perdre.

C’était à la fin de 1944, en plein paroxysme de la guerre du Pacifique, les Alliés reprennent peu à peu l’avantage et l’empire  du Soleil Levant envoie les premiers kamikazes de l’histoire se jeter sur les navires ennemis.

Se préparant à sa mission, le jeune protagoniste, pense à son passé, à son éducation, à sa famille, à son lapin nommé Usagi mais il réfléchi tout autant à l’avenir, à l’honneur, à son peuple, à son sacrifice, à son acte extrême.

Son acte désespéré qui est censé redonner l’espoir et suivre l’héritage des Samuraï.

Au fond de lui Isao sait qu’il ne changera pas le cours de l’histoire mais le doute n’est pas permis.

Sa mission dans les cieux se terminera par une avarie de l’avion. Le pilote ne sera pas un héros sans visage et sans peur lancé contre ceux qui sont dépeints comme les occidentaux destructeurs de vies et de la traduction.

La minuscule île de l’archipel où il devra atterrir est un microcosme isolé et bien différent de son monde, un lieu où anciennes coutumes et nature prédominante seront les catalyseurs de la suite de la réflexion de Kaneda. 

Je ne vais pas en dire plus puisque ce livre, j’en suis sure, vous ravira et vous surprendra.

L’autrice a vraiment un don pour trouver les mots justes, je suis conquise par ce texte poétique.

Un livre captivant, humain et sensible. Inoubliable.

❤️❤️❤️❤️❤️(❤️)

Payot – Rivages

Stéphanie Hochet
Extrait
Samouraï
Kamikazes japonais
Éventail japonais
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *