Le Flambeur de la Caspienne


Mot de l’éditeur :

Le pays : un rêve… Habitué aux destinations calamiteuses, Aurel Timescu, le petit Consul, est pour une fois affecté dans un lieu enchanteur. Bakou, capitale de l’Azerbaïdjan ex-soviétique, est une ville pleine de charme au climat doux, au luxe élégant. A la terrasse de cafés d’allure parisienne, on y déguste un petit blanc local très savoureux. L’ambassade : un cauchemar… Le chef de poste, autoritaire et brutal, est bien décidé à se débarrasser d’Aurel. Le fantôme de sa femme, récemment victime d’un tragique et mystérieux accident, plane au-dessus de l’ambassade. Et l’équipe diplomatique, tétanisée par le deuil, est livrée à la crainte et au soupçon. Il n’en faut pas plus pour qu’Aurel se lance dans une enquête plus folle que jamais. Basée sur de fragiles intuitions, elle prendra, entre mafias locales et grands contrats internationaux, l’ampleur d’une affaire d’Etat. Cette fois, Aurel ne lutte pas seulement pour faire triompher la justice Jean-Christophe Rufin, avec son talent d’écrivain (Rouge Brésil – prix Goncourt 2001 -, Le Collier rouge, Immortelle randonnée…) et son expérience internationale; a donné vie à Aurel Timescu avec Le Suspendu de Conakry et Les Trois Femmes du Consul. Le petit Consul revient aujourd’hui dans cette nouvelle aventure, pour le plus grand bonheur de tous ceux qui ont succombé à son charme.. Il se bat pour une cause nouvelle et inattendue : rester là où il est et connaître enfin le bonheur.

Biographie de l’auteur :

Jean-Christophe Rufin, avec son talent d’écrivain (Rouge Brésil – prix Goncourt 2001 -, Le Collier rouge, Immortelle randonnée…) et son expérience internationale; a donné vie à Aurel Timescu avec Le Suspendu de Conakry et Les Trois Femmes du Consul. Le petit Consul revient aujourd’hui dans cette nouvelle aventure, pour le plus grand bonheur de tous ceux qui ont succombé à son charme.

Il a aussi créé des univers romanesques contemporains, inspirés par son expérience de médecin humanitaire et de grand voyageur.

Il est membre de l’Académie française depuis 2008.

Notre avis :

Troisième Opus des aventures d’Aurel Timescu, le fantasque petit Consul, naît de la plume de Jean-Chrisrophe Rufin. Éclectique comme son auteur le diplomate enquêteur nous conduit cette fois à Bakou, capitale de l’Azerbaïdjan, dans le Caucase, coincé entre la Russie, la Géorgie, l’Arménie, l’Iran et la Mer Caspienne.

La description faite de Bakou au fil des pages frappe par une étonnante physionomie de la ville, pleine de contrastes : à côté des bâtiments d’inspiration soviétique et des gratte-ciels vertigineux, la vieille ville de Bakou a conservé ses remarquables constructions. Datant du Moyen Âge, elles figurent par ailleurs au patrimoine mondial de l’humanité.

“Le Flambeur de la Caspienne” peut se lire indépendamment des tomes précédents mais si cela vous est possible lisez également “Le Suspendu de Conakry” et “Les Trois Femmes du Consul”.

Aurel devra, dans ce roman, faire face à un Ambassadeur fort avec les faibles et faible avec les forts.

Avec sa partner in crime, la Consule Amélie, il tentera d’élucider la mort suspecte de Marie-Virginie, la femme de l’Ambassadeur, les intuitions de nos diplomates détectives sont bonnes mais l’enquête les mènera dans une direction pas prévue et pas prévisible pour le lecteur.

Avec Rufin on retrouve toujours une écriture soignée, un style élégant et fluide.

Le récit est parsemé d’observations d’une grande finesse. Cette histoire, une page des méandres tortueux des relations internationales, est ma préférée, de celles basées sur le petit Consul, donc j’en encourage vivement sa lecture.

❤️❤️❤️❤️❤️

Flammarion 

Jean-Christophe Rufin
Extrait
Extrait
Extrait
Extrait
Quai d’Orsay
Azerbaïdjan
Bakou
Bakou
Bakou
Scarabée à découvrir dans le livre
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *