Nickel Boys

Mot de l’éditeur :

Prix Pulitzer 2020

Dans la Floride ségrégationniste des années 1960, le jeune Elwood Curtis prend très à coeur le message de paix de Martin Luther King. Prêt à intégrer l’université pour y faire de brillantes études, il voit s’évanouir ses rêves d’avenir lorsque, à la suite d’une erreur judiciaire, on l’envoie à la Nickel Academy, une maison de correction qui s’engage à faire des délinquants des « hommes honnêtes et honorables ». Sauf qu’il s’agit en réalité d’un endroit cauchemardesque, où les pensionnaires sont soumis aux pires sévices. Elwood trouve toutefois un allié précieux en la personne de Turner, avec qui il se lie d’amitié. Mais l’idéalisme de l’un et le scepticisme de l’autre auront des conséquences déchirantes.

Couronné en 2017 par le prix Pulitzer pour Underdground Railroad puis en 2020 pour Nickel Boys, Colson Whitehead s’inscrit dans la lignée des rares romanciers distingués à deux reprises par cette prestigieuse récompense, à l’instar de William Faulkner et John Updike. S’inspirant de faits réels, il continue d’explorer l’inguérissable blessure raciale de l’Amérique et donne avec ce nouveau roman saisissant une sépulture littéraire à des centaines d’innocents, victimes de l’injustice du fait de leur couleur de peau.

 « Le roman de Colson Whitehead est une lecture nécessaire. Il détaille la façon dont les lois raciales ont anéanti des existences et montre que leurs effets se font sentir encore aujourd’hui. » Barack Obama

Biographie de l’auteur :

Colson Whitehead est reconnu comme l’un des écrivains américains les plus talentueux et originaux de sa génération.  Underground Railroad, élu meilleur roman de l’année par l’ensemble de la presse américaine, a été récompensé par le National Book Award 2016 et récemment distingué par la Médaille Carnegie, dans la catégorie « Fiction ». Salué par Barack Obama, le livre connaît depuis sa parution un succès phénoménal aux états-Unis et dans le monde entier.

Notre avis :

Nickel Boys, Prix Pulitzer 2020, est un livre important.

Un roman basé sur des faits réels, les horreurs décrites sont des vérités magistralement converties en œuvre littéraire par Colson Whitehead.

Mais d’abord vient l’espoir même dans la Floride des années 1960.

Elwood Curtis attiré par les idées de Martin Luther King cherchera toutes les opportunités fragiles mais possibles pour s’émanciper grâce aux études et à la connaissance.

Sauf que ce rêve disparaîtra rapidement en acceptant un trajet dans une voiture volée.

À quelle vitesse une vie peut être changée au-delà de toute imagination.

J’ai récemment revu un film dont le titre est Pile ou face, Sliding Doors en version originale, L’histoire se scinde en deux et deux versions de l’avenir sont possibles, pour notre protagoniste à cause de ce simple choix, une seule nouvelle direction inéluctable et dangereuse se profilera.

Après la condamnation injuste pour vol, la Nickel Academy ouvrira ses portes au jeune garçon et fera découvrir au lecteur un univers où la “banalité du mal” est souveraine.

Toutes les perversions et abus y habitent.

Les personnages principaux et secondaires sont décrits avec minutie et participent à la construction du puzzle qui se compose au fil des pages.

Une “nature vivante”peinte avec adresse.

L’approche directe et presque détachée utilisée dans ce livre est remarquablement efficace pour révéler non seulement les effets directs du racisme, mais aussi les conséquences plus larges et de longue durée de la ségrégation. 

Une pensée à l’actualité de #BlackLives Matter et à la situation des prisons pour mineurs est inévitable.

“Les droits de chaque individu sont amoindris si ceux d’un seul homme sont menacés”. disait J.F.Kennedy.

Un roman très émouvant au final surprenant et inattendu. 

Un livre incontournable de la rentrée littéraire 2020.

❤️❤️❤️❤️❤️(❤️)

Albin Michel 

Colson Whitehead
Extrait
Extrait
Centre d’éducation pour mineurs
Martin Luther King
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *