Corvidés

Mot de l’éditeur : 

Nicolas Berger, journaliste à La Gironde est prévenu : « Les gratte-papiers qui mettent le nez dans mes plumes ne savent pas à qui ils ont affaire. Cette histoire ne les regarde pas, ils sont ici que pour vendre du papier, ternir l’image de notre village ». Cabossé par une histoire de cœur qui a mal tourné, il pensait se mettre au vert en acceptant cette enquête à Salerac, du tout cuit d’après son rédacteur en chef. Mais la petite affaire de lettres anonymes au milieu des vignes est plus tordue que prévu et le reporter va y laisser des plumes. Pas de mobile et trop de suspects, surtout quand Nicolas Berger se laisse embarquer par des belles rencontres et perd le fil de son enquête

Biographie de l’auteur :

David Gauthier est né en Gironde. Enfant, il est marqué par la lecture d’Harry Potter et envisage un temps de devenir sorcier professionnel avant de se rendre compte que ce métier n’existe pas. Tant pis, il sera journaliste. Tant mieux, il sillonne les campagnes de sa région et prend des cafés avec tout le monde. Ce qui lui donne beaucoup d’inspiration et un début de tachycardie.

Notre avis :

David Gauthier, profession journaliste, nous enthousiasme avec un premier roman original et prenant.

Enquête de journaliste !

Écriture de romancier !

Nicolas Berger, “envoyé spécial anti Corvidés” doit dénicher l’auteur des lettres anonymes qui sévit dans une petite commune, il sera confronté à son histoire personnelle et à celle qui se dessine à Salérac.

Le journaliste local et son ami du siège du journal La Gironde l’aideront dans la recherche du corbeau.

Dans l’excellente série télé Superman & Lois, nos journalistes, fraîchement installés à Smallville, nous font découvrir la vie dans une petite ville pleine de secrets dans la terre du maïs. Nicolas nous fait découvrir à travers ses rencontres et ses investigations, les arcanes d’un village français dans la terre des vignobles. Les pesticides dans le monde vinicole sont la Kryptonite du Sud-ouest.

Équivoques, histoires intimes et vérités politiques dissimulées se succèdent.

Qui agit dans l’ombre et pourquoi ?

Le livre est extrêmement bien documenté ce qui a dû nécessiter un travail de recherche remarquable.

La pratique des lettres anonymes n’est guère nouvelle et l’usage du mot corbeau remonte à de sombres heures de l’histoire. On rappelera « L’affaire du corbeau » (1917-1922) dans laquelle 110 lettres anonymes furent envoyées à Tulle, pour laquelle Angèle Laval fut condamnée en 1922 et popularisée dans le film chef-d’oeuvre de Clouzot « Le Corbeau » en 1943.

En littérature, les exemples de dénonciations anonymes sont également nombreux, je pense aux “informations” sur Odette dans “Un amour de Swan” de Proust.

L’auteur écrit d’une façon pétillante et imagée, avec une langue riche et un vocabulaire choisi.

Aucune longueur, aucun temps mort, ce livre vous tient en haleine de la première à la dernière page.

Un récit séduisant, j’ai beaucoup aimé ce roman et je le conseille ardemment.

❤️❤️❤️❤️❤️(❤️)

ENVOLUME

David Gauthier
Extrait
Extrait
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.