Lord Cochrane vs l’Ordre des catacombes

Mot de l’éditeur :

1826, Paris. Jean-Baptiste Dallier, un bonapartiste ami des frères Champollion, est assassiné dans les catacombes. Le célèbre héros écossais Lord Cochrane arrive alors à Paris. Il y retrouve Champollion le Jeune qui possède les preuves de l’existence de Cthulhu, un monstre antédiluvien. Champollion a récupéré un manuscrit de la main de César, qui décrit comment il s’est rendu sur R’lyeh, la ville du monstre, au large du fort romain construit sur la longe de Fort Boyard. Cochrane, Champollion le Jeune et le capitaine Éonet partent aussitôt récupérer le manuscrit caché au cimetière du Montparnasse. Mais un mystérieux « Ordre des Catacombes » rode, décidé à empêcher leur enquête !

Biographie de l’auteur :

Gilberto Villarroel est né en 1964 à Santiago du Chili. Il est scénariste et producteur de télévision et de cinéma. Aujourd’hui il réside a Paris, où il écrit, tome après tome, la série des Aventures de Lord Cochrane.

Notre avis :

“Lord Cochrane reviendra” écrivait Gilberto Villarroel à la fin du premier tome de cette saga (“Cochrane VS Cthulhu”).

Et voilà notre admiral anglais de retour pour une nouvelle aventure !

“Lord Cochrane vs l’Ordre des catacombes” peut être lu indépendamment du précédent roman.

Nous retrouvons ce personnage historique légendaire dans un texte prenant qui montre l’éclectisme du marin écossais.

L’histoire se déroule à Paris en 1826, la restauration fait que les anciens cercles napoléoniens pour rester connectés doivent prendre beaucoup de précautions…

Personnages historiques et héros imaginés par l’auteur trouvent une parfaite alchimie et font vibrer le lecteur.

Lord Cochrane rencontre, après 11 ans de séparation, Champollion le Jeune au Louvre où il est conservateur et l’engrenage du récit se met en marche.

Une terrible société secrète l’Ordre des Catacombes menace l’égyptologue et a enlevé son frère pour l’échanger avec un mystérieux manuscrit de Jules Cesar, trouvé par Napoléon lors de sa campagne d’Egypte, le papyrus confirmerait l’existence du Cthulhu.

Le grand méchant chef de la secte, le cardinal Albizzati, est un mix entre Borgia et Jorge de Burgos (personage dans “Le Nom de la rose » d’ Umberto Eco)

Les noms d’hommes qui ont pesé dans notre histoire ont donné naissance à des mots (machiavélisme, lapalissades…) en lien avec leurs pensées ou actions, pour Lord Cochrane un «Cochraneisme» pourrait être synonyme de bravoure.

Je le verrais bien en personnage de jeux vidéo dans une campagne à mener un peu comme dans « Civilisation ».

Le livre est réellement passionnant et tellement bien documenté qu’il nous transporte, dans cette année du bicentenaire de la mort de l’Empereur, dans les méandres de évènements de l’époque.

À mon avis le roman ravira les amateurs de l’auteur de “ Les Montagnes hallucinées » mais je le conseille à toutes les lectrices et lecteurs même si il ne connaissent pas l’univers lovecraftien.

L’auteur écrit à la fin de son livre “Lord Cochrane reviendra”, see you soon donc admiral !

❤️❤️❤️❤️❤️(❤️)

Aux Forges de Vulcain

Gilberto Villarroel
Extrait
extrait
Lord Cochrane
Champollion le Jeune
Catacombes
Conseil de lecture
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.