Folle de Nuit

Mot de l’éditeur:

Suspense psychologique basé sur des faits réels : Détecté Alzheimer à soixante ans, Lucas entreprend un tour du monde avant que sa mémoire n’en fasse qu’à sa tête. Il veut vivre et se souvenir. Se souvenir pour laisse sa trace et aussi pour qu’une vérité effroyable éclate au grand jour et que justice soit rendue à l’innocence pulvérisée. Accompagné par Sue, neuropsychiatre séduisante et mystérieuse, ses souvenirs le hantent quand une journaliste, investiguant sur l’agression d’une fillette, lui impose de croiser Maély qui l’avait quitté dix ans auparavant. Quels secrets inavouables fragilisent cette auteure à succès devenue porte-parole des mouvements dénonçant les violences envers les femmes ? Lucas consacrera-t-il ses ultimes instants de lucidité pour déjouer les pièges menaçant une femme incapable de juguler ses émotions ? Qui est Sue ?Poussé par sa conscience, Lucas est en quête de vérité. Choisira-t-il d’aimer avant de sombrer dans l’oubli ou succombera-t-il au passé ? Peut-on révéler des crimes innommables quand on a le cœur trop grand et la tête ailleurs ? FOLLE DE NUIT est le 3ème roman de Marc Gervais. Un roman puissant sur la maladie d’Alzheimer, sur la dénonciation des violences faites aux femmes et sur les troubles de la personnalité limite (TPL). L’auteur exerce dans l’art de promener le lecteur et de semer le doute dans son esprit avant de l’amener vers un final époustouflant.

Biographie de l’auteur :

Marc Gervais est criminologue de formation, ex-créateur international de jeux de société et spécialiste mondial de la compression des données numériques, il est l’auteur de trois romans encensés par la critique.

Notre avis :

Ceci n’est pas qu’un polar !

Marc Gervais est maître dans l’art du Thriller mais, comme dans ses ouvrages précédents, les thèmes abordés pour créer l’intrigue principale sont encrés dans l’actualité ou bien dans la découverte d’un sujet qui lui tent à cœur.

Dans « Folle de Nuit » la mine d’informations sur la maladie d’Alzheimer est incroyable.

Tout commence avec le diagnostic de cette maladie effroyable et qui ne laisse pas d’espoir aux patients.

Le personnage principal, Lucas n’a que 60 ans, il s’agit donc d’une forme précoce pour le juriste, professeur et criminologue qui est la pièce maîtresse de cette aventure dans les meanders du cerveau.

A son épreuve s’ajoute la perte imminente de son Cavalier King adoré.

Je suis particulièrement sensible aux difficultés engendrées par les maladies neuro dégénératives, je pense à Terry Pratchett, écrivain décédé à 66 ans, il a milité pendant ses dernières années en faveur du droit au suicide assisté en particulier dans son documentaire « Chooding  to Die ».

Plusieurs séries télés abordent également le sujet d’Alzheimer, omniprésent par exemple dans « Grey’s Anatomy ».

Il m’est arrivé de visiter une structure dans une maison de retraite, pour les cas déjà avancés, tout est fermé avec plusieurs niveaux de sécurité car l’essentiel est que le malade ne puisse pas sortir ou se blesser.

La recherche avance mais pas assez vite.

Lucas décide de passer les derniers mois de lucidité qui lui restent en faisant un tour du monde des lieux qu’il a aimé.

Nous le voyons donc partir accompagné par une neuropsychiatre pour explorer son passé et vivre son présent.

Il devra faire face à son ex, écrivaine qui vient de se voir décerner le prix Pulitzer et qui n’est pas celle qu’elle qui parait dans la première partie de l’histoire.

Il est question aussi des violences subies par les femmes et des déclencheurs qui conduisent à une spirale d’omerta.

L’auteur nous conduit , rebondissement après rebondissement exactement là où il veut !

Documenté, intelligent, brillant, fulgurant.

Le dénouement est plus qu’une surprise, « le crime parfait n’existe pas» est une phrase qui revient plusieurs fois dans le livre.

Le final parfait existe bien et Marc Gervais nous le prouve.

❤️❤️❤️❤️❤️(❤️)

IGB Éditions 

Marc Gervais
Extrait
Cavalier King
Terry Pratchett
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *