La fille de Joyce

Mot de l’éditeur :

James Joyce était son père. Samuel Beckett, son grand amour. Voici son histoire.

Lucia Joyce, la fille unique de James Joyce, est une énigme. En 1929, elle était l’étoile montante de la danse contemporaine à Paris. En 1934, à l’âge de vingt-six ans, elle est totalement brisée et disparaît de la vie publique, passant le reste de sa vie enfermée dans des asiles psychiatriques. La plupart de sa correspondance et de ses dossiers médicaux ont été détruits. Qui est-elle et que lui est-il arrivé ? La Fille de Joyce donne enfin une voix à Lucia. 

Inspirée d’une histoire vraie, La Fille de Joyce est le récit émouvant et passionnant de la vie de Lucia, une artiste sans œuvre, brisée par l’amour destructeur de son père et premier martyre de la psychiatrie.

« Impress Prize » pour les nouveaux auteurs en 2015.

Biographie de l’auteur :

Annabel Abbse s’est imposée comme la nouvelle auteure anglaise de romans biographiques à succès. The Joyce Girl, son premier titre, a été publié dans dix pays et s’est vendu à plus de 10 000 exemplaires en Australie, 3 000 en Grande-Bretagne et près de 10 000 en Allemagne. Il a reçu une dizaine de prix, dont le « Impress Prize » pour les nouveaux auteurs en 2015. Tout son travail tourne autour de la femme et sa place dans la société d’hier et d’aujourd’hui. Frieda, son deuxième roman paru en France également aux éditions Hervé Chopin en 2020, a connu un beau succès en librairie et est désormais disponible en poche.

Notre avis :

Annabel Abbs m’avait conquise avec «Frieda», qui vient de sortir en poche.

«La fille de Joyce» est sa première biographie romancée mais elle est traduite plus tardivement et publiée maintenant en France.

J’avais déjà découvert le triste destin de la fille de l’écrivain irlandais grâce au livre « Jérusalem ». Nous sommes dans la tête de Lucia Joyce, internée à l’asile psychiatrique de Northampton. Alan Moore rend hommage à cette figure de femme, malade certes, mais victime, peut-être, de la psychiatrie de l’époque.

Un spectacle théâtral est aussi dédié à la  danseuse« Le Cas Lucia J »(Texte d’Eugène Durif)

Le récit dans le roman de Abbs alterne les événements de 1928 à Paris et ceux 1934 à Zurich mais nous découvrons aussi la façon dont les enfants de Joyce ont grandi, nés à Tieste dans la pauvreté Lucia et Giorgio avaient une relation très étroite, assez intense, car ils n’avaient d’autre compagnie que l’un avec l’autre. A Paris, Lucia Joyce tente de réaliser son rêve d’une carrière dans la danse. La fille de James Joyce,  est contrariée dans son désir de renommée et d’indépendance par ses deux parents. Son père lui dit qu’elle est sa muse et ne peut pas travailler sans elle, tandis que sa mère considère la danse de Lucia comme immorale et est plus intéressée à promouvoir les talents et les ambitions de son fils Giorgio. Par l’intermédiaire de son père, Lucia, 21 ans, rencontre et tombe amoureuse de l’écrivain Samuel Beckett. Pendant ce temps en 1934 à Zurich, Lucia est traitée par Carl Gustav Jung, après une série de difficultés provoquées par la surprotection et l’étouffement de ses parents, ainsi que par ses déceptions avec des amours réels  et imaginaires (Alexander Calder la rejettera également) C’est un regard fascinant sur la vie de Lucia Joyce et la ligne fine qui existe entre le génie et la folie. Lucia était-elle destinée à vivre dans un établissement psychiatrique, ou était-ce le produit de ses ambitions contrariées et de sa dynamique familiale. 

Mademoiselle Joyce a été soignée à la clinique psychiatrique Burghölzli à Zurich. En 1951, elle a été transférée à l’hôpital St Andrew de Northampton, où elle est restée jusqu’à sa mort en 1982.

Livre tissé avec une force débordante, une belle prose et une touche d’humour, ce qui en fait une lecture fascinante.

Bien documenté et habilement écrit, c’est un roman qui plaira aux amateurs de fiction historique, biographique et psychologique.

J’ai également pensé à l’essai de Virginia Woolf «Une chambre à part» concernant la condition féminine.

«La fille de Joyce» est un récit tout simplement magnifique !

❤️❤️❤️❤️❤️(❤️)

Éditions Hervé Chopin

Annabel Abbs
Extrait
Lucia
Famille Joyce
Lucia
Samuel Beckett
Extrait Jérusalem
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.