Une histoire des Abeilles

Mot de l’éditeur :

Unes, et pourtant plusieurs. Dangereuses, mais sources de vie, les abeilles garantissent l’espoir du monde.
William, George, Tao… Chacun, à sa manière, nourrit avec ces incroyables insectes une relation privilégiée. Chacun, à son époque, rêve de changer l’avenir, d’offrir à ses enfants des lendemains meilleurs. D’inventer, de transmettre ce qu’il sait… ou croit savoir. Car les abeilles disparaissent, inéluctablement, et dans l’indifférence.
Victimes de notre espèce, elles en seront, peut-être, le salut…

« On aime ce roman visionnaire sur la relation de l’homme à la nature, qui parle aussi de transmission. »
Cosmopolitan

« Trois romans en un, où se mêlent la problématique écologique et la question des rapports de générations au sein de la famille. Habilement pensé et agencé, ce tableau de l’avenir a de quoi glacer les sangs. »
Le Monde

Biographie de l’auteur ;

Née en 1975 à Oslo, Maja Lunde a écrit des scénarios et des livres pour la jeunesse avant de se lancer dans la rédaction d’Une histoire des abeilles, son premier roman pour adultes, best-seller en Norvège et en Allemagne, et en cours de traduction dans une trentaine d’autres pays.

Notre avis :

Un récit particulièrement bien écrit, il se lit d’une seule traite et j’ai immédiatement adoré.
Un roman original, une histoire captivante, le fil conducteur de cet œuvre, qui se déroule à trois époques différentes, est bien une histoire d’abeilles et nous y apprenons beaucoup sur l’apiculture, grâce au travail méticuleux de Maja Lunde, mais c’est aussi l’histoire de l’humanité, de l’avenir de notre planète.
Personnellement j’ai eu un coup de cœur pour Tao, femme courageuse, héroïne de la partie du livre du futur dystopique qui se déroule en Chine, en 2098 : Tao est une jeune femme dont le métier est de polliniser les arbres et les fleurs de manière artisanale à l’aide de pinceaux. Depuis longtemps, les abeilles ont disparu de la surface de la terre et seule l’intervention humaine peut encore maintenir une forme de nature.

La description intense et détaillée du caractère de tous les personnages est un vrai atout pour une narration sur des temporalités différentes, l’auteure nous parle aussi de trois familles et de la transmission de ce qui nous est cher.
Un roman écologiste, d’une grande sensibilité.

❤❤❤❤ 🐝 

Presses de la Cité

En poche
Maja Lunde

Extrait