Chanson pour bercer de grands garçons / Conceição Evaristo /Éditions des femmes-Antoinette Fouque

Spread the love

Admirable, addictif, merveilleux, totalement crédible et réaliste.

Voici le condensé de ma pensée sur ce récit de Conceição Evaristo.

Si comme moi vous découvrez l’écrivaine je vous la raconte brièvement :

« Autodidacte, Conceição Evaristo a énormément lu tout au long de sa vie, y compris en français, et a été touchée, selon ses biographes, par des écrivains et penseurs tels qu’Aimé Césaire, Léopold Senghor, Edouard Glissant, Maryse Condé, Autrice issue des Favélas, elle représente les minorités sociales provenant des quartiers défavorisés brésiliens, mais aussi les femmes et les Noirs au Brésil, 

À ce titre et pour son talent, elle est une figure emblématique de la littérature afro-brésilienne »

Je sors de cette lecture enrichie comme seulement la littérature sait permettre de l’être.

Conceição Evaristo donne forme avec les mots  à ce qui est latent, présent mais pas forcément compris.

Ce livre matérialise des problématiques sentimentales et relationnelles importantes.

Il y a un peu chacun de nous même si les situations sont différentes de nos vies. Il y a beaucoup de femmes de la planète, du monde, dans ce livre, dans toutes les femmes représentées.

Créatrice de mondes, Conceição manipule le langage de telle manière qu’elle nous entraîne à travers l’histoire sans négliger la forme, malgré l’importance du contenu. 

Les chapitres sont courts, ce qui en fait une lecture rapide, chacun d’eux couvre une relation entre le protagoniste et une femme différente. Telle une douce chanson, l’histoire a un rythme continu et passionnant.

Conceição est titulaire d’une maîtrise, d’un doctorat obtenus avec une grande force de volonté, elle mérite toute la reconnaissance mondiale possible et plus encore.

Une autrice à découvrir absolument ! 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *