Dernier CRI / Yonatan Sagiv / L’Antilope

Spread the love

 

Yonatan Sagiv,  né en 1979 en Israël a un doctorat d’études juives de New York University, il est spécialiste de l’œuvre du prix Nobel de littérature israélien Shmuel Yosef Agnon. Il enseigne à l’université à Londres.

Du coup maintenant j’ai envie de lire l’œuvre de Shmuel Yosef Agnon, la Neverending Story d’un livre qui en appelle dix autres.

On va commencer avec Yonatan Sagiv que je découvre avec ce livre.

Un roman que Elise Lépine,  journaliste au Point a su défendre de manière fantastique sur France Culture.

Dernier cri mérite tous les éloges qu’il reçoit. 

Ce détective gay Israélien est une créature captivante. Oded Héler est intelligent drôle, mais aussi fragile et avec des multiples facettes dans sa personnalité.

Un personnage haut en couleur, entraînant pour le lecteur qui se retrouve plongé dans l’intrigue.

L’écriture est rythmée et intense. 

Ce livre est plus qu’un simple polar, il explore la société contemporaine et les voies de l’intolérance visible et invisible, l’auteur profite de l’histoire pour raconter celle d’Israel aujourd’hui.

Oded Héler a pour mission d’enquêter sur la dépression de la jeune protégée d’un riche homme d’affaires qui ne veut plus enregistrer son nouveau single, mais deux autres enquêtes sont entrelacées à la sienne, beaucoup de disparitions autour de Carine, cette adolescente qui inquiète pour son spleen.

Ce livre touche les paillettes de la jet set et la condition des travailleurs immigrés.

Nous traversons les quartiers de Tel-Aviv à la recherche de réponses.

Pour le lecteur pourtant cette recherche est porteuse d’informations mais également de questionnements sur le racisme et l’homophobie et plus en général sur les libertés individuelles.

Oded Héler est un coup de foudre pour moi, pour sa complexité, sa capacité de distanciation tout en s’impliquant avec humour dans ses découvertes et ses relations, en font un personnage très attachant.

J’ai terminé la lecture en sachant que je pourrai retrouver mon détective dans deux opus précédents, de la même série ! 

Je l’ai dit Neverending Story celle des amoureux de livres ! 

Un livre bien écrit, drôle et percutant à lire et offrir étant sûrs du succès de la lecture.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *