La petite histoire d’un homme trop grand

Spread the love

Nous sommes dans l’Europe de l’Est pour rencontrer Philibure qui rentre chercher sa mère. Nous le découvrons grand dans un monde où tout est tout petit lui.

La maison et les objets semblent plus adaptés à des Schtroumpfs qu’à lui 

Philibure semble être une pièce dans un trop petit échiquier.

En attendant sa maman ce géant au grand cœur amuse le public et l’émeut aussi. La magie du théâtre opère et nous nous retrouvons dans l’univers poétique et doux un grand enfant.

Le spectacle trouve la difficile et parfaite alchimie pour traiter et rendre légères des thématiques importantes et dures, comme la guerre, avec le plus grand respect.

La présentation de la pièce nous dit que :

« … La Petite histoire d’un homme trop Grand est un voyage entre deux mondes, celui des hommes, et un Autre, qui gratte les peurs d’adulte et réveille les cœurs d’enfants… »

Et ce parfait, superbe description du rôle de notre gentil « Pantagruel » (similitude juste pour la taille et l’esprit d’enfant).

Philibure, interprété par le comédien Charly Lanthiez est stupéfiant grâce à la merveilleuse  dualité entre la force et la douce vulnérabilité qu’il incarne.

À voir à partir de huit ans et jusqu’à l’infini et plus encore !  Cristina 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *