Le tissu de crin / Dr Jennifer Kerner / Mercure de France 

Spread the love

Le tissu de crin est un livre fin, pas seulement par le nombre de pages mais grâce à la complexité des personnages et de leurs subtilités.

Jennifer Kerner est docteure en préhistoire et spécialiste en archéologie funéraire.

C’est son premier roman qui annonce l’arrivée d’une nouvelle écrivaine, mot qui dans mon échelle, toute personnelle, est plus important qu’autrice.

Vous avez peut-être entendu parler de ce livre sur les ondes de France Culture et je ne peux que vous le recommander aussi chaudement que les chroniqueurs radio.

L’histoire se déroule dans les années 50 et a pour décors une grande maison de couture.

Les personnages principaux sont, Jean, un jeune mannequin cabine et Ida, la première d’atelier, femme seule d’une cinquantaine d’années. 

Le récit est fluide et l’écriture séduisante et prenante, on a envie de lire,  de tout savoir, phénomène cherché et obtenu avec les voiles de mystère qui parcourent les pages.

Sensualité et atmosphère Gothique parfaitement maîtrisées.

Un Amour, Gloire et Beauté mais intelligent et avec une histoire, plus que les émotions nous découvrons les sensations, les envies et  les côtés obscurs de la personnalité humaine.

L’expression d’un petit pouvoir qui se transforme en tyrannie pour celles et ceux qui ne peuvent pas se révolter.

Le roman parle d’emprise, de domination et des rapports de force professionnels et amoureux.

L’ambiance du luxe d’époque montre ses contradictions et le contraste entre le beau et l’affreux est profond, la rose montre bien ses épines dans les mots de Jennifer Kerner.

Je suis enchantée par le boléro de l’emprise qui nous montre avec un crescendo d’éléments comment elle s’installe et enfonce ses griffes.

Si ce roman était un habit, il serait une magnifique création de haute couture, millimétrée, fragile et en même temps éclatante et puissante.

À lire sans tarder ! 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *