Je n’aime pas les grands

Mot de l’éditeur :

Augustin Petit, un despote au coeur de l’Europe de ce siècle.

La France a perdu la Première Guerre Mondiale en 1919.

Des cendres de la défaite, sous le joug du grand Kaiser, un homme va se relever et désigner les responsables de l’infamie : pas les femmes, pas les noirs, pas les homos… Non ! Les grands ! Car leurs têtes dépassaient des tranchées. S’engage alors la plus formidable ascension politique du Parti des Plus Petits.

Dans ce roman décalé et toujours juste, Pierre Léauté nous propose une réflexion d’une incroyable actualité sur la montée des nationalismes et la création des dictatures.

Biographie de l’auteur :

Pierre Léauté est professeur d’histoire. Ce passionné de cinéma a été plusieurs fois remarqué pour ses nouvelles et son roman fantastique et historique : Les Temps Assassins. En modifiant l histoire officielle, il nous permet de mieux comprendre les mécanismes de la folie des hommes.

Notre avis :

Je n’aime pas les grands est une “petite”merveille.

La documentation de l’historien et la plume du romancier s’épaulent sans cesse pour accoucher d’une uchronie

intelligente et riche de références brillamment utilisées.

Augustin Petit à l’issue d’une première guerre mondiale qui voit les Allemands victorieux se transforme en défenseur de la France et trouve, comme tous les dictateurs en devenir, les “méchants responsables de tous les maux » : les grands.

Excellente entrée en matière pour une réflexion sur les dérives de nos sociétés et de notre civilisation. Quand la perdition arrive à nos portes par l’intermédiaire des extrémismes.

Pendant ma lecture j’ai pensé à l’ouvrage “Une petite ville nazie” de William Sheridan Allen qui relate avec justesse le processus de nazification d’une ville allemande. Dans ce roman aussi tout commence avec des idées et des actes qui conduisent à une escalade de violence et d’adhésion du peuple inimaginables.

La propagande et la division marchent tout autant dans cette fiction que dans la réalité hélas.

Noam Chomsky décrit très bien le procédé : “Toute l’histoire du contrôle sur le peuple se résume à cela : isoler les gens les uns des autres, parce que si on peut les maintenir isolés assez longtemps, on peut leur faire croire n’importe quoi.”

Pierre Léauté nous entraine avec beaucoup de talent dans une histoire tellement bien bâtie qu’il vous sera extrêmement difficile de décrocher, impossible de s’arrêter après avoir terminé un chapitre.

Ce livre est très agréable à lire et débordant d’humour.

Original, captivant, déroutant jai adoré cette lecture à conseiller aux adultes et aux adolescents.

Un texte pour les grands et les petits donc !

❤️❤️❤️❤️❤️(❤️)

Mu édition 

Livret pédagogique :

https://continent-mu.fr/wp-content/uploads/2020/10/LIVRET_PEDAGO_JNAPLG.pdf

Pierre Léauté
Extrait
Extrait
Extrait
Extrait
Mussolini
Napoléon