Histoire politique de l’antisémitisme en France. De 1967 à nos jours – Robert Laffon

Spread the love

Couverture avec une œuvre de C215

Samedi 27 janvier 2024. Journée de la mémoire de l’Holocauste 

La commémoration de la libération d’Auschwitz-Birkenau, le 27 janvier 1945, survient cette année dans un contexte marqué par la forte augmentation de l’antisémitisme. Il est essentiel de préserver la mémoire de l’Holocauste.

Les actes antisémites ont augmenté de 1000%.

Je me souviens de la lycéenne que j’étais à Rome et des frissons, de la froide sensation du mal que j’éprouvai lors de la projection,  pour les Lycéens, de La liste de Schindler, le film était dur, mais le pire étaient les applaudissements pour chaque juif abattu, oui les jeunes de droite étaient venus en masse, parmi ces lycéens, horrible et déchaînée, ayant perdu toute trace d’humanité, il y avait une personne qui se disait déjà leader, Giorgia Meloni. Moi je l’ai vu, moi je l’ai entendue dire que le film était de la propagande rouge et crier Sieg Heil comme les autres, plus durement que les autres.

Giorgia Meloni est le premier ministre italien.

Ce livre est plus qu opportun.

La couverture, avec l’ouvrage de C215, avec un tag est une parfaite expression de cette envie de se montrer d’une extrême droite qui n’est ni nouvelle, ni renouvelée.

Le mal est vraiment banal, banaliser la droite extrême, malgré ce que nous connaissons déjà est stupide est inconscient. Inconcevable aussi pour la gamine de 15 ans que j’étais,  de voir la haine éclater juste pour empêcher la projection sereine d’un film, mémoire du monde.

« Histoire politique de l’antisémitisme en France. De 1967 à nos jours », fonde sa force dans la pluralité des contributeurs, et des expertises.

Confronter leurs points de vue permet une analyse fine et pertinente du phénomène en France.

Intéressant et instructif, ce livre est un état de lieux, intelligemment redirigé et complet des voies visibles ou subreptices de d’un mal qui sévit partout et donc aussi en France.

Je vous conseille de le lire, c’est important de réfléchir sur les causes et les effets de l’antisémitisme.

Mon conseil est aussi de ne jamais céder à la banalisation.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *